mercredi 25 juillet 2012

« La priorité pour les Etats-Unis est de trouver une solution diplomatique aux conflits armés en RDC »

Après la suspension de l’aide militaire américaine au Rwanda estimée à 200 000 dollars américains pour l’exercice fiscal en cours, le département d’Etat américain « continue d’estimer si d’autres actions pourraient être envisagées ». C’est ce qu’a déclaré mardi 24 juillet à Radio Okapi, Ellen Masi, conseillère aux affaires publiques de l’Ambassade des Etats-Unis en RDC.



La suspension de l’aide américaine au Rwanda a été annoncée le week-end dernier à la suite d’un rapport préliminaire des experts de l’ONU faisant état du soutien du Rwanda à un « soulèvement armé en République démocratique du Congo », selon un communiqué du département d’Etat américain parvenu à l’AFP.
« Ce qui est important pour nous, c’est de trouver une solution aux conflits en République démocratique du Congo et nous sommes engagés dans cette question avec les responsables de haut niveau comme le conseiller spécial des Etats-Unis pour les Grands Lacs qui a assisté aux conférences d’Addis Abeba et le secrétaire d’Etat adjoint Johnnie Carson», a affirmé Ellen Masi.
En marge d’un sommet de l’Union africaine à Addis Abeba, le Rwanda et la RDC ont accepté le principe du déploiement d’une force internationale neutre le long de la frontière entre les deux pays pour combattre les groupes armés qui sévissent dans l’Est de la RDC notamment le Mouvement du 23 mars, une rébellion issue de l’ex-CNDP qui revendique le respect d’un accord de paix signé entre le gouvernement et le CNDP en 2009, les rebelles hutus des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda et les milices locales congolaises.
« Le département d’Etat continue d’estimer si d’autres actions pourraient être envisagées mais pour l’instant les Etats-Unis encouragent le dialogue entre les deux pays. La priorité pour les Etats-Unis est de trouver une solution aux conflits et nous sommes engagés dans les discussions diplomatiques pour cela », a répondu Ellen Masi à ceux qui pensent que la suspension de l’aide militaire au Rwanda n’est pas un signal fort des Etats-Unis à l’endroit de ce pays.

1 commentaire: